Petits producteurs à l’honneur

La maison Laborie est une entreprise familiale créée en 1932 au cœur du Cantal. En 1992, grâce à son expérience et celle d’un spécialiste de l’élevage porcin traditionnel, la maison Laborie a pu définir les critères idéaux d’un cochon bien élevé. Les cochons sont élevés en plein air jusqu’à l’âge de 12 mois. L’alimentation est composée à 80% de blé, orge, maïs et triticale et à 20% de légumineuses et oléagineux.

Camille y achète son jambon sec, sa saucisse séchée sur perche ainsi que sa poitrine fumée qu’il utilise pour faire ses fameuses chips de bacon. Camille a aussi choisi la maison Laborie pour concocter sa terrine de campagne  » le cochon perdu à Paris ».

Pour ses légumes et ses fruits, Camille travaille avec un grossiste qui a fait le choix de collaborer avec des producteurs français qui respectent la terre et qui laissent le temps au temps. De plus en plus de produits sont issus de l’agriculture biologique et raisonnée.

Le fromage de chèvre est fabriqué par la fromagerie artisanale de Veretz en Touraine. Stéphane Balay, le producteur, vient livrer chaque semaine ses fromages à Camille.

Le jus de pomme fermier bio est fabriqué en Normandie par le pressoir Herout. 

Le café choisi par Camille est torréfié à Strasbourg-Saint-Denis à la Brûlerie Lannie à deux pas du coin perdu.

Les bières vendues au coin perdu sont uniquement brassées en Ile-de-France. Vous pourrez notamment trouver des bières de la brasserie de la Goutte d’or, de la brasserie BapBap, de la brasserie du grand paris et plein d’autres encore.

Publicités